Comment fonctionne l’album des découvertes ?
 
• Les Astéries (ou Étoiles de mer)
 
MARS 05 | FEVRIER 05 | JANVIER 05

page 1
  • 16-02-05, “L’étoile de mer Mithrodia bradleyi  
  • 14-02-05, “L’oursin diadème Diadema mexicanum  
  • 11-02-05, “La murène Gymnothorax dovii  
  • 09-02-05, “Dermatolepis dermatolepis  
  • 08-02-05, “L’ophiure Ophiocoma sp.  
  • 06-02-05, “Ipomea pes caprae  
  • 05-02-05, “Le Gecko mutilé ”  
  • 04-02-05, “Le Scinque d'Arundel”  
  • 03-02-05, “Colubraria ochsneri  
  • 02-02-05, “Le cône (Conus nux)”  
  L’étoile de mer Mithrodia bradleyi
mercredi 16 février, 2005  
précédente | suivante imprimer
 
Nommée étoile de mer de Bradley, cette grosse étoile de mer rouge est une des deux seules astéries présentes sur Clipperton. Elle possède cinq bras subcylindriques épais qui rejoignent un disque central étroit, correspondant au corps de l’animal. Ses bras sont ornés de rangées d’épines espacées et émoussées ainsi que son dos sur lequel elles sont irrégulièrement réparties. Comme les autres étoiles de mer, elle est capable d’autotomie, c’est-à-dire qu’elle a la faculté de se séparer d’un ou de plusieurs de ses bras afin d’échapper à un prédateur. Ceux-ci repousseront rapidement. À Clipperton, elle est commune entre la zone intertidale et 50 m de profondeur. On la trouve du Pacifique central au Golfe de Californie jusqu’aux Galapagos.
 
Rencontre avec Mithrodia bradleyi en plongée de nuit