Les premières investigations scientifiques débutent en 1861 avec le retour aux États-Unis d'échantillons botaniques. Entre 1897 et 1906, des chercheurs français et américains y font des prélèvements biologiques et minéralogiques.
En 1935, un an après des draguages biologiques américains, la Marine française réalise l'hydrographie des atterages. De 1951 à 1958, l'île fut prospectée plusieurs fois. Mais les études approfondies du lagon et de l'atoll seront réalisées par une expédition franco-américaine au cours de l'Année Géophysique Internationale de 1958 (monographie de MH Sachet) et par les missions Bougainville de la Marine Nationale entre 1966 et1969 (Publication du Dr Niaussat). Au cours de ces 30 dernières années, quelques rares expéditions, franco-mexicaines, américaines et françaises s'y sont rendues, dont le Ct Cousteau en 1976.