• Algues bleues  
  • Champignons  
  • Myxomycètes  
  • Lichens  
  • Algues rouges et brunes  
  • Algues vertes  
  • Mousses  
  • Fougères  
  • Monocotylédones  
  • Dicotylédones  
 
Par flore, on désigne l’ensemble des organismes végétaux d’une localité géographique.

La grande caractéristique des végétaux est d’être autotrophes, c’est à dire de produire leur propre biomasse par photosynthèse au contraire des animaux qui sont hétérotrophes et se nourrissent d’autres organismes, végétaux ou animaux.

Les botanistes distinguent actuellement de nombreux groupes de végétaux. Parmi eux, les Viridiplantae qui rassemblent les groupes de « végétaux verts » comme les Algues vertes, les Bryophytes (Mousses…), les Ptéridophytes (Fougères…) et les végétaux dits «supérieurs» : les Angiospermes ou plantes à fleurs. Tous ces végétaux sont terrestres mais pas exclusivement.

Dans le milieu marin comme dans l’eau douce, la flore est constituée d’algues microscopiques comme les algues bleues (Cyanophycées) ainsi que d’autres algues de tailles plus importantes, rouges (Rhodophycées), brunes (Phéophycées), vertes (Chlorophycées). On y trouve aussi quelques plantes à fleurs immergées ou surnageantes qui se sont adaptées aux milieux aquatiques.

Bien que traditionnellement placés au sein de la flore, il est actuellement admis que les Champignons (Mycètes) constituent un groupe totalement à part, comparable aux animaux et végétaux.
 
Le camp Bougainville rassemble une grande partie de la flore de l’île
© Jean-Louis Etienne