• Les précipitations  
  • Pression atmosphérique, vent et nébulosité  
  • Les courants océaniques  
  • Ouragans et tempêtes tropicales  
  • Le phénomène El Nino  
  • L'influence de l'océan  
 
OCÉAN ET CLIMAT
Pression atmosphérique, vent et nébulosité
  Introduction 
L’atoll de Clipperton se situe dans la zone équatoriale de basses pressions. La pression atmosphérique y est toujours relativement basse et sa variation durant l’année est faible. Sur Clipperton, elle est d’une amplitude d’environ 2 millibars sur une journée.
Le régime des vents est lui aussi variable sur l’ensemble de l’année. En hiver (de novembre à février), ce sont les alizés du nord-est qui dominent. Moins constants que dans le Pacifique Ouest, ils rendent cependant les conditions de vie sur l’île très supportables : la température est de l’ordre de 30 °C au zénith. Ce sont des vents de 4 à 10 noeuds de vitesse (6 à 19 km/h).
En été, de mai à octobre, les vents viennent du sud-ouest. Durant cette période favorable aux tempêtes tropicales, les vents peuvent changer de direction pendant la journée et forcir brutalement. Les pluies, bien souvent soudaines et brutales, sont presque toujours amenées par ces vents estivaux. Leur vitesse moyenne est d’environ 13 nœuds (24 km/h).
La nébulosité, c’est-à-dire la couverture nuageuse au-dessus de Clipperton, est souvent importante. Durant les mois d’été, elle l’est encore plus qu’en hiver. Les nuages sont souvent des cumulo-nimbus ou des cumulus et parfois des stratus ou altostratus.
 
La couverture nuageuse au dessus de Clipperton est en général assez importante
© Jean-Louis Etienne