AVRIL 05 | MARS 05 | FEVRIER 05 | JANVIER 05
  • 06-04-05, “Le trésor de Clipperton”  
  • 05-04-05, “La bataille du pirate Clipperton”  
Le trésor de Clipperton
    mercredi 06 avril, 2005 précédente  
Une fois que la petite troupe fut installée, Hyppolite le Bernard l’Hermite reprit le récit du pirate de Clipperton.
- Pour son plus grand plaisir, le pirate Clipperton découvrit des cales pleines de trésor. Mais au loin, un autre bateau apparaissait à l’horizon ce qui laissait peu de temps à Clipperton et ses hommes pour cacher un trésor.
- Ah ! les pirates sont donc venus sur cette île ! s’exclama Elliot enthousiaste.
- Évidemment, reprit Amande.
- Il fallait faire vite, le pirate décida donc de descendre sur l’atoll tout proche. Il partit seul pour mettre son butin à l’abri…
- Mais alors ! il l’a mis où ? demanda Elliot.
- Il est allé directement au rocher, dit Camillou puis a commençé à l’escalader… Basile l’interrompit brutalement :
- Et à partir de ce moment, nul ne sait ce qui est arrivé au pirate, ni au trésor…
- Qu’est-ce que tu racontes ? dit Edgar estomaqué. Tu sais bien que mon grand oncle Albert y était !
- Chouette ! raconte Edgar, dit Elliot.
Tous s’étaient tournés vers Edgar. Celui-ci n’en menait pas large.
- Ben, quoi ! on peut tout lui dire au petit, non ?
Le silence se fit, on n’entendait que les vagues se briser sur la barrière de corail.
- Allez ! Basile, dit timidement Elliot, je suis ton pote !
Après quelques instants de réflexion, Basile fit signe à Edgar de continuer.
- Oncle Albert avait l’habitude de se réfugier dans une des grottes du rocher, pour y trouver de bons cafards bien gras, ainsi qu’un peu de fraîcheur. Lorsque Clipperton débarqua dans la grotte, il était rouge et exténué. Il portait un coffre sur son épaule. Visiblement, la grotte ne lui paraissait pas assez sûre car il continua un moment à chercher un passage. - Un passage secret ! dit Elliot.
- Oui ! en quelque sorte. En tout cas, un endroit que l’on ne pouvait pas trouver au premier coup d’œil. Il finit par trouver un petit tunnel qui débutait dans la partie haute de la grotte. Plusieurs fois il trébucha en cherchant à l’atteindre à tel point que son coffre finit par se renverser. Des pierres précieuses de toutes les couleurs s’étalèrent sur le sol plein de fientes d’oiseaux.
- Berck ! dit Elliot.
- Il réussit à se hisser jusqu’au tunnel avec son coffre. Il s’y faufila…
- Il n’est jamais remonté ! dit tristement Lola, la raie manta.
- Et non ! et son trésor n’y est plus depuis longtemps. Un ouragan fit montr l’eau avec tant de force, on ne sait s’il ressortit vers le haut de la grotte ou si le tunnel communiquait avec la mer, toujours est-il que le coffre fut projeté dans l’océan.
Il était temps maintenant pour Elliot de laisser tous ses amis et de rejoindre avec ses parents le Rara Avis. Il se retourna une dernière fois et chuchota dans l’oreille de Basile :
- Mais alors, le couvercle du coffre que notre médecin a trouvé pendant une plongée, c’est celui du trésor de Clipperton ?
- Va savoir ! fiston… murmura Basile.
- Elliot comprit qu’il n’en saurait jamais plus et que l’île garderait des secrets que, peut-être un jour, il aurait envie de venir découvrir.
 
 
Hypolite le bernard l'hermite.
© Joseph Poupin

Basile.
© Claude Mandion


Camillou le fou.
© Elsa Pény

Edgar le lézard.
© Bompar


Le rocher de Clipperton.
© Camille Fresser

Couvercle du trésor.
© Jean-Michel Pontier