Clipperton, la suite  
 
AOUT 05 | DECEMBRE 04 | NOVEMBRE 04 | OCTOBRE 04 | OCTOBRE 05
  • 31-08-05, “Clipperton, la suite”  
 
  mercredi 31 août, 2005 précédente | suivante  
Nous n’avions pas disparu, nous étions au travail !

Les livres

Depuis le retour en France, l’essentiel du temps a été passé à écrire le livre sur l’expédition : “Clipperton, l’atoll du bout du monde“ qui sortira le 7 octobre aux Editions Seuil / Septième Continent.

Elsa a terminé le texte et les illustrations de “L’aventure d’Elliot et Basile“ pour les enfants de 8 à 12 ans, qui sortira en même temps chez les mêmes éditeurs.

Quand tous les scientifiques auront fini leurs travaux, ils seront rassemblés dans un même volume. Mais on peut dire déjà que cet écosystème isolé sur l’océan Pacifique est menacé sur terre par les rats, et en mer par la surpêche. Pour rompre l’abandon, qui est la cause de tous les excès conduisant à des déséquilibres, je travaille à l’installation d’une “Station de Veille Ecologique“.

Station de veille ecologique

Cela consiste à assurer le relais de 3 personnes qui pourraient remplir plusieurs fonctions:

Fonction civique

- Occupation du territoire
- Renseignements sur les bateaux qui viennent pêcher autour de l'île. Elle peut se faire de visu et jusqu'à 48 miles à l'aide d'un petit radar monté sur la tour d'observation de 12 mètres.
- Faire respecter la zone d'interdiction de pêche dans la première couronne, et interdire la pêche à la langouste sur le tombant.
- Collecter les paquets de drogue qui s'échouent sur la plage : nous en avions trouvé 25 kg en 4 mois.
- Perturber par la simple présence, le trafic qui utilise Clipperton comme zone d'échange.

Environnement et sciences

- Entretenir une station météorologique.
- Surveillance de matériel scientifique (marégraphe du programme GLOSS, GPS de précision pour la tectonique des plaques..)
- Dératisation, car l'expansion galopante des rats menace les oiseaux et les crabes.
- Programmes de mesures pour les ornithologues (comptage, pesée...), les ichtyologues....

Je vous tiens au courant.

JLEtienne