Les poissons de Clipperton
Insectes et autres arthropodes terrestres de Clipperton
Les coraux de l'atoll de Clipperton
Diversité des " vers " nématodes de l'atoll de Clipperton
Inventaire des " vers annelés " de Clipperton et relations avec les espèces abyssales
Les lézards de Clipperton
Les formations minérales de Clipperton
Les crustacés de Clipperton
Les algues microscopiques du lagon de Clipperton
Évaluation de la biodiversité de Clipperton
Étude génétique de la population de crevettes Alpheus lottini
Le recrutement des poissons coralliens
Les oiseaux de Clipperton et leurs relations avec le milieu marin
Impact des mammifères introduits sur la faune et la flore de Clipperton
Étude de l'écosystème du lagon par des images satellitaires
Les bactéries du lagon de Clipperton
La viabilité des plantes à fleurs de Clipperton
Le transport du pollen vers Clipperton
Les pollutions chimiques dues à l'homme
Recherche de nouveaux principes actifs pour la pharmacologie dans les organismes marins de l'atoll de Clipperton
L'atoll de Clipperton, un laboratoire géochimique naturel
Les impacts climatiques sur l'évolution récente de l'environnement de Clipperton
Création d'un observatoire de recherche et d'études environnementales
Nature des aérosols au-dessus de Clipperton
Les punaises aquatiques de Clipperton
Relations entre la structure, le fonctionnement et la diversité des communautés de poissons de Clipperton
La faune marine cachée du corail mort de Clipperton
Les Échinodermes de Clipperton
Topographie et écosystèmes coralliens
 
Les populations végétales ont en général des difficultés à se maintenir dans des habitats fragmentés, comme les îles éloignées du continent. En effet, il semblerait que plus les populations sont petites et isolées, plus leur variabilité génétique est faible et plus elles sont exposées à une extinction locale.

Cependant, certaines de leurs caractéristiques (nombre des fondateurs, mode de reproduction, vigueur) constituent probablement des facteurs de résistance à l'extinction ; l'identification de ces derniers permettrait de proposer des moyens de gestion efficaces.

Nous avons pour objectif d'évaluer les effectifs et la diversité génétique des plantes à fleurs poussant sur Clipperton. L'atoll étant petit et très isolé, on peut donc penser que les échanges génétiques (par graines, pollen ou fragments végétaux) entre les populations réduites de Clipperton et d'autres populations, sont extrêmement faibles.

Pour chacune des espèces présentes, un petit fragment d'un maximum d'individus sera prélevé et analysé génétiquement au retour de la mission.

 

 
   
  Bruno Colas
CNRS, UMR 5173 - Muséum national d'Histoire naturelle
Conservation des Espèces, Restauration et Suivi des Populations
Spécialité : écologie
   
     

 
  Nathalie Machon

CNRS, UMR 5173 - Muséum national d'Histoire naturelle
Conservation des Espèces, Restauration et Suivi des Populations