Les poissons de Clipperton
Insectes et autres arthropodes terrestres de Clipperton
Les coraux de l'atoll de Clipperton
Diversité des " vers " nématodes de l'atoll de Clipperton
Inventaire des " vers annelés " de Clipperton et relations avec les espèces abyssales
Les lézards de Clipperton
Les formations minérales de Clipperton
Les crustacés de Clipperton
Les algues microscopiques du lagon de Clipperton
Évaluation de la biodiversité de Clipperton
Étude génétique de la population de crevettes Alpheus lottini
Le recrutement des poissons coralliens
Les oiseaux de Clipperton et leurs relations avec le milieu marin
Impact des mammifères introduits sur la faune et la flore de Clipperton
Étude de l'écosystème du lagon par des images satellitaires
Les bactéries du lagon de Clipperton
La viabilité des plantes à fleurs de Clipperton
Le transport du pollen vers Clipperton
Les pollutions chimiques dues à l'homme
Recherche de nouveaux principes actifs pour la pharmacologie dans les organismes marins de l'atoll de Clipperton
L'atoll de Clipperton, un laboratoire géochimique naturel
Les impacts climatiques sur l'évolution récente de l'environnement de Clipperton
Création d'un observatoire de recherche et d'études environnementales
Nature des aérosols au-dessus de Clipperton
Les punaises aquatiques de Clipperton
Relations entre la structure, le fonctionnement et la diversité des communautés de poissons de Clipperton
La faune marine cachée du corail mort de Clipperton
Les Échinodermes de Clipperton
Topographie et écosystèmes coralliens
 
Les champignons et les lichens sont d'excellents révélateurs de la pollution de l'environnement car il peuvent concentrer certains composés chimiques : les métaux lourds et les composés organiques comme les fluorocarbones.

Bien souvent, la pollution d'origine humaine, tant industrielle que domestique, affecte l'environnement et l'on en retrouve la trace par l'analyse des tissus de ces organismes. Même dans des zones vierges, on parvient à mettre en évidence le transfert des métaux lourds sous formes de poussières ou d'aérosols.

Sur Clipperton, a " priori ", protégée de l'influence humaine, une présence de polluants est à craindre, compte tenu du passage de pêcheurs et de visiteurs. Nous y mesurerons le niveau de pollution par métaux lourds et composés organiques à partir d'échantillons de champignons et de lichens. Cette étude aura une valeur chronologique afin qu'un suivi soit assuré pour contrôler l'évolution de l'écosystème.

 

 
   
  Didier Michelot
CNRS, UMR 5154, Muséum national d'Histoire naturelle -
USM 502 (Chimie et biochimie des substances naturelles)
Spécialité : Biochimiste