Les poissons de Clipperton
Insectes et autres arthropodes terrestres de Clipperton
Les coraux de l'atoll de Clipperton
Diversité des " vers " nématodes de l'atoll de Clipperton
Inventaire des " vers annelés " de Clipperton et relations avec les espèces abyssales
Les lézards de Clipperton
Les formations minérales de Clipperton
Les crustacés de Clipperton
Les algues microscopiques du lagon de Clipperton
Évaluation de la biodiversité de Clipperton
Étude génétique de la population de crevettes Alpheus lottini
Le recrutement des poissons coralliens
Les oiseaux de Clipperton et leurs relations avec le milieu marin
Impact des mammifères introduits sur la faune et la flore de Clipperton
Étude de l'écosystème du lagon par des images satellitaires
Les bactéries du lagon de Clipperton
La viabilité des plantes à fleurs de Clipperton
Le transport du pollen vers Clipperton
Les pollutions chimiques dues à l'homme
Recherche de nouveaux principes actifs pour la pharmacologie dans les organismes marins de l'atoll de Clipperton
L'atoll de Clipperton, un laboratoire géochimique naturel
Les impacts climatiques sur l'évolution récente de l'environnement de Clipperton
Création d'un observatoire de recherche et d'études environnementales
Nature des aérosols au-dessus de Clipperton
Les punaises aquatiques de Clipperton
Relations entre la structure, le fonctionnement et la diversité des communautés de poissons de Clipperton
La faune marine cachée du corail mort de Clipperton
Les Échinodermes de Clipperton
Topographie et écosystèmes coralliens
 
Notre précédente étude sur l'atoll de Clipperton a démontré que son lagon constitue un laboratoire géochimique naturel pratiquement unique au monde. En effet, les eaux de son lagon, privées d'oxygène au-delà de 8 m de profondeur révèlent aussi de fortes proportions d'acide sulfurique ce qui en fait un creuset naturel dans lequel se forment des phosphates. Ce modèle sera affiné grâce à de nouveaux prélèvements de sédiments et d'eaux dans différentes zones du lagon.

Sur la surface de l'atoll, nous chercherons dans les sédiments les traces d'évènements climatiques particuliers, comme des ouragans, ou géophysiques comme les tsunamis.
Des forages carottés seront effectués pour connaître la date d'installation du récif et suivre verticalement son évolution en relation avec les ouvertures et fermetures du détroit de Panama.

Enfin, des prélèvements dans la nappe phréatique de Clipperton permettra de comprendre les relations entre les transformations des carbonates et la chimie de cette nappe phréatique.

 

 
   
  Françoise Bourrouilh-Le Jan
Université Bordeaux 1
Laboratoire CIBAMAR ( CInématique de BAssins et MARges) - UMR 5805
Spécialité : Sédimentologue (spécialiste des sédiments)