• Les plus "légers que l'air"  
  • L'adaptation de l'homme au froid  
  • Organisation des vols sur la banquise  
  • Conditions de vol au cours de l’expédition  
  • Campagnes de mesures  
  • Transmission –Sécurité - Secours  
  • Les satellites observent la terre  
  • Visite de notre dirigeable  
  • L'atmosphère terrestre  
  • Prévision météo et modélisation  
  • Le climat polaire  
  • Le bilan énergétique solaire  
  • L'effet de serre  
  • Banquise : glace de mer  
  • Icebergs : glace d'eau douce  
  • Les glaces : archives du climat  
  • Glaciations et paysages  
  • L’Arctique et la circulation océanique  
  • Genèse de l’océan Arctique  
  • Le plancton arctique  
  • Biodiversité marine et réseau alimentaire  
  • Baleines et autres Cétacés  
  • Phoques et Morses  
  • La flore polaire  
  • La faune polaire  
  • L'ours blanc  
  • Les oiseaux de l'Arctique  
  • Evolution des espèces et climat  
  • Géographie des régions arctiques  
  • Pôle Nord géographique, Pôle Nord Magnétique  
  • A qui appartient l'Arctique ?  
  • Les découvreurs du Grand Nord  
  • Les Inuits  
  • Les autres peuples du Grand Nord  
  • L'Arctique aujourd'hui  
  • L'homme et la biodiversité arctique  
  • Pollutions en Arctique  
  • Réchauffement : les cycles naturels  
  • L'augmentation de l'effet de serre  
  • Les conséquences du réchauffement  
 

Histoire et géographie
L'Arctique aujourd'hui
 

Vivre dans le Grand Nord aujourd'hui
Plus de 2 millions de personnes vivent au-delà du cercle polaire. Des villes se sont développées près des exploitations minières, le long des fleuves ou sur les côtes. Mais sous le climat rude de l'Arctique, rares sont les gens du sud qui s'installent définitivement ; bien souvent, au bout de quelques années, ils reviennent vers des régions plus clémentes .

Des richesses sous les glaces
Malgré l'extrême rudesse du climat, ingénieurs, mineurs, ouvriers déploient leur imagination et leur travail pour extraire des zones boréales inhospitalières tout ce que terre et océan comptent de richesses : pétrole, gaz, charbon, fer, cuivre, nickel, or, diamants… Mais pour les voyageurs et les autochtones, les paysages arctiques représentent d'autres valeurs : espace infini, nourriture, beauté...

Le choc de deux mondes
Les peuples des Grands Nords dépendent tous d'États, qui les ont colonisés par le passé et au sein desquels ils sont aujourd'hui minoritaires. Ce "choc" culturel et économique a eu des répercutions souvent, dramatiques sur leurs modes de vie (alcoolisme, suicides, crimes…), déséquilibrant coutumes, croyances et activités traditionnelles.

Vers un développement durable
Peu à peu, les peuples du Nord se regroupent pour être représentés dans les organisations nationales et internationales. Ils revendiquent et obtiennent parfois une part des richesses de leurs territoires, ou même une certaine autonomie (Groenland danois, Nunavut canadien...). Mais la survie de leur identité culturelle est étroitement liée au respect de leur fragile environnement.