• 10-05-07, “Retour”  
  • 27-04-07, “Résultats”  
  • 26-04-07, “Dernières mesures”  
  • 24-04-07, “Tectonique de la banquise”  
  • 22-04-07, “La logistique polaire”  
  • 21-04-07, “Cartographie de la banquise au pôle”  
  • 20-04-07, “Le premier bain glacé de “Super Achille“”  
  • 19-04-07, “Les premiers résultats”  
  • 18-04-07, “Première plongée sous la glace ”  
  • 17-04-07, “Premier vol de l’'EM Bird ”  
  • 16-04-07, “Blizzard”  
  • 15-04-07, “Grosse frayeur ”  
  • 14-04-07, “Installation”  
  • 13-04-07, “Direction Barnéo”  
  • 09-04-07, “Ca y’ est, c'’est parti !”  


 
   
Blizzard  
   
 
  lundi, 16 avril 2007 précédente | suivante  
89°37 N - 25°05 E / -25°C

Le vent ne cesse de souffler entre 30 et 40Km/h. La visibilité est d’'environ 30 mètres ; tout est voilé dans le blanc de la neige arrachée à la surface de la banquise. Pas question de se rendre sur la zone de travail. Le passage d’'une tente à l’'autre est rendu difficile par les énormes accumulations de neige qui engloutissent le camp. Il faut en permanence dégager les portes à la pelle sous peine de se trouver enfermé.

Bloqué sous la tente, chacun passe du temps avec son ordinateur, le compagnon incontournable. Yves Egel de l'’IGN a fait de la programmation pour l’'acquisition des données de topographie de surface. Christian Haas a fait de même pour l'EM Bird. Denis bichonne son ROV et prépare une procédure d’'utilisation dans les conditions extrêmes. Il s’'interroge sur le comportement au froid de cette mécanique de précision ; pour éviter les chocs thermiques, on envisage de le laisser en permanence sous l'’eau qui est -1,5°C.

Sous la tente dôme, Ghislain, Sam et Jérôme préparent le matériel de plongée. Le compresseur s’'essouffle à cause de la glace qui s’'accumule dans le filtre à air ; il faut le déboucher à chaud toutes les 30 minutes.

Nous partageons le camp avec un groupe de Californien bloqués ici par le mauvais temps. Mais un autre problème nous isole depuis hier : la piste d’'atterrissage s'’est coupée en deux dans la longueur ; elle est inexploitable pour l’'Antonov 74. Les Russes attendent le retour du beau temps pour choisir un autre emplacement et damer la piste ; ça pourrait prendre entre 2 et 3 jours.

Le puissant anticyclone centré sur l'’Europe chasse les dépressions vers le nord : on annonce une amélioration demain après-midi et le retour du mauvais temps jusqu’'à vendredi.

Les dernières 24 heures, poussés par le vent, nous avons dérivé à la vitesse moyenne d’'un kilomètre à l’'heure.
Il est 22h, le vent s'’est calmé, la visibilité est bonne : toute l'’équipe a décidé de repartir terminer le trou du ROV dans 1,7m d’'épaisseur de glace.
 
Camp de Barnéo sous le blizzard
© S.Compoint
Sam et Ghislain préparent le matériel de plongée
© JL. Etienne
 
 
Delbot Brieuc
le 28 sept 2007 de
Ghislain, Sam et Jérome..... Sa ferra encore plein d'histoires à raconter tout ça. Bravo les gars, courage et prenez soin de vous et surtout profittez bien. "chaleureseument" Brieuc
R Higginson
le 19 avril 2007 de Edmonton, AB.
Alert is a Canadian Military base.
SALLES Karen
le 17 avril 2007 de de vincennes FRANCE
Je grelotte à la lecture des températures dans lesquelles vous évoluez!!! Mais la passion réchauffe sûrement les coeurs... Un grand bravo à vous tous, héros de cette belle aventure. Une pensée toute particulière et pleine de chaleur pour Jérôme BOUTAIN : un peu comme ta grande soeur tu as vraiment décidé de ne rien faire comme les autres!!!). Bon courage et à bientôt avec de magnifiques photos.
¨BERNIS Daniel
le 16 avril 2007 de SENLIS France
Tous mes encouragements pour la réussite de vos missions respectives et le succés de votre entreprise Amical et chaleureux bonjours à Jérôme Boutain que je connais et dont j'envie la passion Nous suivons avec enthousiasme votre belle aventure...à bientôt