FEVRIER 09 | DECEMBRE 08 | NOVEMBRE 08 | OCTOBRE 08 | SEPTEMBRE 08 | JUIN 08 | MAI 08 | AVRIL 08 | FEVRIER 08 | JANVIER 08 | DECEMBRE 07 | NOVEMBRE 07 | OCTOBRE 07 | SEPTEMBRE 07 | AOUT 07 | JUILLET 07 | JUIN 07 | MAI 07 | AVRIL 07 | MARS 07 | FEVRIER 07 | JANVIER 07
  • 31-01-07, “Première observation du dirigeable en vol”  
  • 10-01-07, “L’'Année Polaire Internationale : un acte pour l'’humanité”  
  • 10-01-07, “De l'atoll de Clipperton à l'Océan Glacial Arctique”  


 
   
Première observation du dirigeable en vol  
   
 
  mercredi, 31 janvier 2007 précédente | suivante  
La préparation de l’'expédition avance, le dirigeable est en cours de construction, et le premier de la série vole toutes les semaines par une météo variable, propre à la région environnante de Moscou.

Les 23 et 24 janvier, Jean-Louis ETIENNE et son équipe se sont rendus à Moscou pour rencontrer les constructeurs du dirigeable destiné à l’'expédition, ainsi que pour voir pour la première fois le prototype en vol.

De nombreuses réunions essentiellement techniques ont eu lieu, en présence d’'ingénieurs et de pilotes d’essais, afin d’'adapter notre dirigeable à sa mission en Arctique.

Le vol du prototype a eu lieu au-dessus de la campagne enneigée, par un temps ensoleillé et froid (-18°C). Voir évoluer pour la première fois ce gigantesque aéronef blanc a marqué nos esprits d’'une vision amenée à se renouveler.

Poursuivant ses essais en vol, le dirigeable a effectué une série de tests et de manoeœuvres par temps froid, dont les résultats ont grandement satisfait les spécialistes tant Russes que Français, en particulier en ce qui concerne la manoeuvrabilité de l'’aéronef.

De la même manière que le haut niveau en course à la voile nécessite une préparation minutieuse du bateau, l'’engagement d'’un aéronef comme le dirigeable dans une expédition trans-Arctique impose un suivi très rigoureux de sa construction, de ses essais en vols et de l’'expérience acquise sur le prototype.

C’'est pourquoi nous nous rendrons chaque mois chez le constructeur, dans ses ateliers au coeœur de Moscou et à la base des essais en vols.
 
Visite d’un site de construction
© Ghislain Bardout
Le dirigeable prêt au décollage
© Ghislain Bardout
Le dirigeable lors de ses essais en vol
© Ghislain Bardout